Minceur

10 choses potentiellement nuisibles lors d’un régime



Un régime fait de privations intenses et de frustrations ne mène pas à un résultat durable. Voici 10 autres choses à éviter lors de votre régime.

Lorsque vous faites un régime, vous apprenez à changer vos habitudes alimentaires pour perdre du poids sur une certaine période. Cependant, si vous souhaitez éviter l’effet yoyo, un régime ne se fait pas n’importe comment, au risque de développer des compulsions alimentaires, voire de nuire à votre santé. Ainsi, le meilleur régime est celui qui vous permet de perdre du poids sainement et surtout, durablement.

1.  S’affamer

faim-femme

S’affamer pour perdre du poids, qu’on se le dise, ça ne sert à rien, mieux ça n’aide pas à maigrir durablement. Sinon ça se saurait. Il ne faut pas arrêter de manger, car cela force l’organisme à se mettre dans une logique de famine. Notre organisme est un champion incontestable de l’adaptation, c’est ce qui a permis la survie de notre espèce sur Terre depuis des millions d’années. Cela signifie qu’il va apprendre en quelques semaines à mieux stocker les calories que vous ingérez. Il va ralentir votre métabolisme et rendre encore plus difficile la perte de poids par la suite.


2. Sauter des repas

affamer



Imposer à votre organisme régulièrement des situations de famine dans votre quotidien laisse penser à votre corps que cet état pourrait devenir permanent, et que votre métabolisme devrait être réduit afin de vous permettre de survivre. Cette stratégie ne peut être maintenue sur le long terme. Certains régimes pourraient recommander cette méthode pour perdre du poids rapidement, pour une raison précise, mais en aucun cas elle ne devrait s’étendre sur la durée.

3. Réduire les portions au maximum

2015-04_serveur_1536x1146

Contrôler ses portions est une bonne chose, car d’une manière générale, vous réduisez ainsi l’apport en calorie. Mais les réduire de façon drastique est la pire des choses à faire pour perdre du poids. L’organisme finira par s’y habituer, ce qui rejoint les deux premiers points à éviter lors de votre régime pour perdre du poids.

4. Essayer un autre régime

1

Souvent, après une phase de perte rapide de poids, on arrive dans une phase de stabilisation, où le poids ne bouge plus. C’est le moment où l’on risque de zapper… Les spécialistes conseillent de rester concentré, motivé et garder les yeux sur votre objectif.

5. Grignoter

img_comment_ne_pas_avoir_faim_pendant_un_regime_4541_orig



Ce n’est pas parce que la balance n’affiche pas un chiffre inférieur que votre corps n’est pas en train de se transformer. Savourez le plaisir de constater ces petits changements: plus de tonicité, perte de centimètres un peu partout. Ne laissez donc pas les frustrations prendre le dessus.

6. Arrêter de faire du sport

arrêter sport

Vous ne devez pas perdre votre motivation. Surtout pas ! S’il y a bien une chose à conserver dans ces moments, c’est l’exercice physique, qui permet la production d’endorphine (encore appelé hormone du bonheur). Ainsi, continuer le sport vous aidera à stabiliser votre poids et éviter l’effet yoyo, mieux, vous serez toujours de bonne humeur.

7. Penser aux régimes précédents

autre regime

Un régime raté, ce n’est pas la fin du monde. Il est déconseillé de retomber dans les anciens travers, aux régimes qui avaient entraîné des reprises de poids importantes. Soyez donc patient et laissez le temps aux nouvelles bonnes habitudes alimentaires de s’installer.

8. S’entourer de râleurs

repas-famille



Certaines personnes auront tendance à vous décourager, mais il faut gardez le moral, maintenir le cap pour éviter de reprendre les kilos perdus. Souvenez-vous que vous êtes en train de reprogrammer votre cerveau pour s’adapter progressivement à une nouvelle alimentation. Vous devez donc vous entourer de personnes qui comprennent vos objectifs et qui sont prêtes à vous accompagner. En cela, fréquenter un groupe de régime sur les réseaux sociaux ou un groupe d’amis au régime est une bonne source de motivation.

9. Ne raisonnez pas en termes de calories

Regime-alimentaire

Ne cherchez pas à tout prix à faire des vérifications de calories de vos produits. Le compte des calories n’assure pas l’équilibre alimentaire dans l’assiette. Ce n’est pas la quantité totale de calories contenues dans un aliment qui permet de savoir s’il entre dans le cadre d’une alimentation équilibrée, mais la répartition des nutriments énergétiques (protéines, lipides et glucides). Ce sont les nutriments ingérés qui sont les plus importants, car ils doivent correspondre à vos besoins quotidiens pour maintenir une bonne santé.

10. Manger salé

Belgian_Frites_600px

Une consommation réduite de sel permet de réduire les risques d’accident cardiovasculaires. Les besoins journaliers en sel sont de l’ordre de 1 à 2 grammes. 80 % du sel consommé est renfermé dans les aliments consommés comme le pain, les soupes, potages, fromages, charcuteries et plats préparés.