15 conseils pour combattre la boulimie sans pour autant être anorexique

Malgré l’incompréhension fréquente à leur sujet, la boulimie et l’anorexie sont réellement des maladies.

Elles sont surtout liées à des problèmes psychologiques. Leur guérison nécessite donc une thérapie spéciale. De plus, l’état physique des souffrantes se détériore suite à la privation et aux vomissements. Des psychiatres et des diététiciens proposent, alors, des conseils qui s’appliquent à tous, même si chaque patient est différent.

--- Publicité : ---

1.Mettez de l’ordre dans vos journées

1

--- Publicité : ---

D’abord, la boulimie et l’anorexie se manifestent par un désordre chronologique. Les patientes se plaignent également qu’elles souffrent d’insomnies et d’autres troubles. Le Dr Colette Combe propose, alors, d’établir un rythme progressif dans les heures de sommeil et de repas. Vous devrez, alors, avancer peu à peu l’heure du coucher. Ce processus, appelé « chronobiologie », vous permet, entre autres, de soulager le besoin permanent de contrôle qui se fait ressentir.

--- Votre article continue après la Publicité ---